Chine : Ericsson signe des contrats d’un montant global de 1,8 milliard de dollars

Avec un taux de pénétration de 56,3%, le marché mobile est encore loin de connaître ses premiers ralentissements

Avec un taux de pénétration de 56,3%, le marché mobile est encore loin de connaître ses premiers ralentissements

Les opérateurs China Mobile et China Unicom ont signé aujourd’hui des contrats cadre avec Ericsson pour un montant total de 1,8 milliard de dollars. Ces contrats prévoient notamment l’achat d’infrastructures et la fourniture de services télécoms pour étendre des réseaux 2G/3G qui connaissent une forte expansion dans un marché au potentiel de 1,3 milliard d’abonnés.

En vivant dans l’économie à la plus forte croissance mondiale de ces 30 dernières années, les consommateurs chinois deviennent des adeptes enthousiastes des nouvelles technologies de communication et nombre d’entre eux ne cessent de venir grossir les rangs des abonnés mobiles. En 2009, 106 millions de nouveaux abonnés ont été ainsi enregistrés, portant ainsi le nombre total à 747 millions. Avec un taux de pénétration de 56,3%, le marché est encore loin de connaître ses premiers ralentissements. Du côté du haut débit fixe, on observe également une solide croissance de l’ordre de 20% pour un nombre total d’abonnées de 103 millions à fin 2009.

Actuellement, 99% de la population dispose d’une couverture mobile grâce notamment aux récents déploiements de réseaux des opérateurs dans les zones rurales. Toutefois, ces mêmes réseaux sont également sous pression avec l’arrivée de ces nouveaux clients et l’usage accru de services autres que la voix. En raison de cette forte demande, les opérateurs chinois investissement pour maintenir des hauts niveaux de qualité et de performance, en particulier dans les grandes villes.

« La signature de ces contrats cadre significatifs dénote notre volonté de poursuivre une étroite collaboration avec nos clients chinois. Nous sommes confiants quant  à notre capacité de fournir les technologies dernier cri et les services les meilleurs possible pour soutenir les opérateurs chinois dans la croissance vertigineuse de ce marché »

Mats H Olsson, Président d’Ericsson Greater China.

Dans le cadre de l’accord avec China Mobile, Ericsson fournira les équipements d’accès radio incluant notamment la station de base RBS 6000 multi-standard et la technologie de commutation mobile qui permettront d’augmenter très fortement la capacité du réseau et d’intégrer les évolutions vers un réseau IP. Le déploiement sera effectué au cours de 2010. Le montant total du contrat s’élève à 1 milliard de dollars.

En ce qui concerne le contrat avec China Unicom, Ericsson fournira un réseau 3G sous technologie HSPA Evolution d’une capacité plus importante en termes de vitesses de débit pour les consommateurs. Ericsson étendra de surcroît sa collaboration avec China Unicom dans le domaine de l’IP et du haut débit en fournissant des routeurs IP, des technologies d’accès fibre GPON et 40G WDM ainsi que un système multimédia IP (IMS). Le déploiement sera également effectué au cours de 2010. Le montant total du contrat s’élève à 800 millions de dollars.

À propos de Olivier Cimelière


Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , ,