Médias et technologies : va-t-on vers une fracture générationnelle ?

Par Olivier Cimelière, le mardi 27 octobre 2009, classé dans Haut Débit,Multimédia,Opinion,Stratégie
Les jeunes générations n'ont aucune appréhension à l'égard des nouvelles technologies

Les jeunes générations n'ont aucune appréhension à l'égard des nouvelles technologies

Ericsson vient de publier une nouvelle édition de son magazine vidéo on-line, « Telecom Report ». Ce numéro cherche à comprendre et à analyser si une fracture générationnelle n'est pas en train de se creuser dans la manière d'utiliser les médias et les réseaux sociaux entre les « digital natives » (les générations comprises entre 10 et 25 ans) et les « digital immigrants » (les générations plus âgées) ainsi que dans les rapports qu'ils entretiennent envers ceux-ci.

La « théorie du bouton » est à cet égard révélatrice des différences profondes qui existent entre les jeunes générations et les plus anciennes. Devant un terminal dernier cri équipé d'un seul bouton, un « digital native » appuiera spontanément et sans appréhension sur le bouton pour voir les effets produits. En revanche, un adulte plus âg

À propos de Olivier Cimelière


Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , ,