Afrique : Quand l'innovation Ericsson vient du terrain

Trois Hubs d'Innovation Ericsson développent des solutions de communication en Afrique

Trois Hubs d'Innovation Ericsson développent des solutions de communication en Afrique

L’identification des besoins des clients est un facteur clé de l’innovation chez Ericsson pour aider ensuite à définir les marchés du futur. C'est précisément dans cette optique que l'entreprise a ouvert en Afrique un centre d’innovation mobile en 2008. Objectif : travailler en proche collaboration avec les différents acteurs locaux pour développer et mettre au point des solutions innovantes capables de répondre aux besoins en communication de l’Afrique subsaharienne.

Cette initiative est articulée autour de trois hubs implantés à Nairobi au Kenya, à Lagos au Nigéria et à Johannesburg en Afrique du Sud. Bien que la priorité des développements soit axée sur le marché africain, certaines des innovations développées laissent déjà présager d’un énorme potentiel en termes d’adaptation à plus grande échelle, voire sur d'autres continents que l'Afrique.

Parmi les premières applications, on peut citer la solution MST (Mobile Survey Tool). L’idée de cet outil est le fruit du partenariat d'Ericsson dans le cadre de l’initiative Villages du Millénaire. Les organismes également engagés dans cette opération avaient en effet besoin de rassembler des données fiables dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’agriculture, de l’administration et du développement d’entreprise.

L'application MST permet d’organiser des enquêtes, d’en analyser les données et d’en publier les résultats. La couverture mobile de l’Afrique subsaharienne étant irrégulière, cet outil est conçu pour s’adapter aux zones à couverture faible ou inégale. Son potentiel s’avère déjà considérable : détection précoce des poussées épidémiques, possibilité d’autodiagnostic pour les personnes vivant dans les zones reculées, aide au bon déroulement des opérations de vote et réalisation d’études de marché pour

9;buy eriacta'>buy eriacta

les entreprises.

D'autres solutions disponibles

Dynamic Discounting est une autre application déployée en 2008. En informant l’abonné des réductions tarifaires sur les appels, elle offre au consommateur une connectivité modulable et à un prix plus abordable selon le moment et l'endroit où est passé l'appel. Les réductions étant généralement offertes pendant les périodes creuses, cela se traduit pour l’opérateur local par une augmentation du trafic pendant ces périodes et par une meilleure efficacité du réseau. Cette application est synonyme de valeur ajoutée pour tout le monde : pour le consommateur qui peut bénéficier de remises jusqu’à 95 % pendant les périodes de faible trafic et pour l'opérateur qui optimise l'utilisation de son réseau.

Les applications Mobile Virtual Number et Mobile Banking verront très prochainement le jour. En Afrique subsaharienne, le taux de pénétration de la téléphonie mobile avoisine les 35 %. Avec l’application Mobile Virtual Number, les utilisateurs pourront ouvrir un compte et utiliser n’importe quel dispositif de communication mobile pour passer des appels, recevoir et envoyer des messages ou accéder à Internet. Grâce à l’application Mobile Banking, la majorité des habitants d’Afrique subsaharienne qui ne disposent pas à ce jour d’un compte bancaire auront accès à des services financiers. Les abonnés pourront en effet ouvrir un compte et effectuer des transactions via leur téléphone portable ou Internet.

Avant le lancement de ce Centre d’Innovation, Ericsson avait également identifié un certain nombre d’obstacles, notamment celui du manque de compétences technologiques dans la région subsaharienne. L’objectif des hubs déployés par Ericsson est de combler ce manque. Mettant à leur disposition de petites équipes flexibles, Ericsson accompagne les entreprises locales dans l’adoption de nouvelles technologies et les aide à élargir leur vivier de compétences. L'équipementier opère en concertation avec les différents acteurs afin d’analyser les besoins locaux et de faire progresser l’économie régionale.

zp8497586rq
how to get your boyfriend back
zp8497586rq

À propos de Olivier Cimelière


Mots-clefs : , , , , , , , , , , , ,